Recherche
Je m'abonne
S'abonner à la newsletter

Boostheat entame un nouveau chapitre de son histoire

Publié par Emma Lalieu le - mis à jour à
Boostheat entame un nouveau chapitre de son histoire
© iko - stock.adobe.com

Boostheat, acteur de la filière de l'efficacité énergétique s'est recentré sur ses fondamentaux technologiques et humains pour opérer un repositionnement stratégique sous l'impulsion du nouveau directeur général, Éric Lambert.

Je m'abonne
  • Imprimer
Le premier semestre 2021 a été un véritable tournant dans l'histoire de Boostheat avec le recentrage sur ses fondamentaux. Cette mutation est accompagnée par les actionnaires de référence qui confirment ainsi leur confiance dans le potentiel de l'entreprise et lui donnent les moyens de poursuivre sa transformation.

Sur le plan humain, les équipes de Boostheat sont aujourd'hui toutes localisées sur le site de Vénissieux. L'entreprise s'appuie sur 47 collaborateurs au 30 juin 2021 (53 au 31 décembre 2020 et 84 au 30 juin 2020) et a renforcé son équipe R&D des compétences complémentaires de 20 prestataires pour poursuivre son travail de fond sur la fiabilité et l'adaptabilité de sa technologie unique de compression thermique ; soit au total 67 personnes (équivalent temps plein) qui sont aujourd'hui totalement engagées sur les projets de Boostheat.

Elles bénéficient d'ores et déjà de l'ensemble des moyens techniques rassemblés et installés sur ce même site (chambre climatique, moyens d'essais et de tests, laboratoire, métrologie, ligne de production, ...) pour valoriser le socle technologique sur lequel l'entreprise s'est développée.

La promesse client au coeur des priorités

Á ce jour, Boostheat dispose d'un parc d'une soixantaine de machines installées et gérées au quotidien via son centre de relations clients, lui permettant ainsi de suivre au jour le jour le confort client et l'apport réel de sa technologie. Avec la volonté d'offrir une performance et un service à la hauteur des attentes de chacun de ses clients, Boostheat évalue actuellement, au cas par cas, sa capacité à mettre à niveau et à maintenir au mieux les installations en fonction de l'adaptation de son offre produit aux conditions d'usage de ses clients. Dans ce cadre, aucune nouvelle vente n'a été réalisée depuis le 1er semestre 2020 et aucun chiffre d'affaires n'a été reconnu au cours du premier semestre 2021. Les commandes en suspens, que ce soit celles reçues en direct ou via des partenaires comme Holdigaz, seront étudiées au cas par cas à l'aune de la future stratégie commerciale.

Boostheat se renouvelle

L'entreprise, qui a développé ses dernières années une technologie et un savoir-faire uniques, entend toujours être un acteur de référence de la transition écologique sur le terrain de la réduction de l'émission des gaz à effet de serre, de l'utilisation optimisée des énergies renouvelables et de l'optimisation des consommations énergétiques.

Processus par processus, sur la base d'un travail collaboratif avec les équipes en place, Éric Lambert, nouveau directeur général depuis mi-mai 2021 consolide une analyse objective de l'entreprise et de son potentiel et écrit d'ores et déjà les premières lignes du nouveau chapitre de la marque à la vocation environnementale. Il entend aussi rapidement conforter sa conviction sur le potentiel de la technologie propriétaire, mesurer l'étendue des opportunités sur la base du compresseur thermique1 de Boostheat et, fort de ses enseignements, préparer une nouvelle feuille de route dont les principes fondamentaux seront dévoilés à la rentrée 2021. Á cette occasion, une réunion financière de présentation sera organisée pour présenter la feuille de route de Boostheat sur ces prochaines années. D'ici là, la société ne communique plus d'indications prospectives.

Eric Lambert, directeur général de Boostheat explique : " Ces premières semaines en immersion au sein des équipes ont conforté ma conviction que Boostheat dispose d'atouts incontestables pour jouer un vrai rôle dans la transition énergétique... à nous de le démontrer avec robustesse et objectivité. Cependant, je suis tout aussi convaincu que Boostheat ne pourra pas réussir seule. Nous devons plus encore élargir notre périmètre de collaboration :

  • Avec les laboratoires, les centres de recherche pour pousser encore plus loin la performance de notre compresseur thermique
  • Au sein de projets à vocation d'optimisation énergétique et environnementale pour élargir le champ d'application de notre technologie
  • Avec des partenaires tout au long de la chaîne de valeur, en conception, production, commercialisation et distribution pour gagner en robustesse et en qualité de service
  • Avec de potentiels clients pour préparer un retour profitable sur le marché.

C'est seulement ainsi que nous serons à même de mettre au plus vite notre technologie à la disposition du plus grand nombre et de faire rayonner notre savoir-faire, en France comme à l'international. " finit Éric Lambert.

Le soutien des actionnaires de référence

Comme annoncé le 21 mai 2021, Boostheat a mis en oeuvre une ligne de financement avec Iris d'un montant total maximum de 10 millions d'euros sur 12 mois via l'émission d'obligations remboursables en actions nouvelles. Boostheat a procédé à un premier tirage de 1 million d'euros le 11 juin 2021 suite à son assemblée générale approuvant l'opération. La société dispose d'une trésorerie de 3,5 millions d'euros au 30 juin 2021 contre 10,8 millions d'euros au 31 décembre 2020.

En complément, le 16 juillet 2021, les actionnaires historiques et administrateurs ont concrétisé leur confiance dans la nouvelle orientation en soutenant Boostheat par un financement additionnel. Ce financement de 5 millions d'euros prendra la forme d'obligations avec option de remboursement en numéraire ou en actions au gré de la Société.

Fort de ces deux financements complémentaires, Boostheat estime disposer des moyens financiers nécessaires à la mise en oeuvre de son pivot stratégique jusqu'en juillet 2022.

En parallèle, Boostheat travaille sur des sources de financement supplémentaires.


Je m'abonne

NEWSLETTER |

La rédaction vous recommande