Recherche
Je m'abonne
S'abonner à la newsletter

Carmat : première implantation commerciale de son coeur artificiel

Publié par Emma Lalieu le - mis à jour à
Carmat : première implantation commerciale de son coeur artificiel
© Victor Moussa - stock.adobe.com

Carmat, concepteur et développeur du coeur artificiel annonce aujourd'hui la première implantation de son modèle artificiel bioprothétique Aeson.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une première implantation commerciale et une première vente

L'implantation du coeur artificiel Aeson a été réalisée par l'équipe du docteur Ciro Maiello, chirurgien cardiaque au centre hospitalier de Naples, l'un des centres bénéficiant de la plus grande expérience en matière de coeurs artificiels en Italie.

Cette implantation marque la première vente réalisée par Carmat depuis sa création en 2008. Il s'agit d'une étape majeure, qui ouvre une nouvelle page du développement de l'entreprise.

Perspectives de développement commercial

Conformément à sa stratégie, Carmat entend en 2021 concentrer les efforts de commercialisation de son coeur artificiel Aeson sur l'Allemagne, et aborder de manière plus opportune, un ou deux autres pays de l'Union Européenne, dont l'Italie. Depuis l'obtention du marquage CE dans l'indication de pont à la transplantation en décembre 2020, Carmat a noué un dialogue très actif et constructif, tant sur le plan scientifique et médical que contractuel, notamment avec la vingtaine d'hôpitaux allemands la plus active dans le domaine de l'assistance mécanique. Ces échanges ont permis de confirmer, d'une part, l'importance de la population de patients susceptible de bénéficier du coeur Aeson, et d'autre part, l'intérêt marqué de la communauté médicale pour une thérapie jugée comme réellement innovante et apportant un bénéfice unique aux patients.

Cette appréciation a été confirmée par l'équipe de chirurgiens cardiaques de Duke University Hospital aux Etats-Unis qui a tout récemment estimé le nombre de nouveaux cas d'insuffisance cardiaque aux Etats-Unis à 100 000 par an, alors que seuls 3000 à 4000 de ces patients peuvent bénéficier d'une transplantation cardiaque, concluant qu'une large fraction des 96 000 patients restants pourrait potentiellement bénéficier de la thérapie Carmat.

A ce stade, 5 hôpitaux allemands sont d'ores et déjà formés par Carmat et sélectionnent actuellement des patients pour une implantation. Plusieurs dossiers patients sont en cours d'analyse par ces hôpitaux, avec le support de Carmat, dont les équipes resteront mobilisées tout l'été afin d'assurer la continuité du lancement commercial d'Aeson. L'entreprise anticipe qu'une douzaine de centres sera formée et commercialement active d'ici la fin de l'année 2021, essentiellement en Allemagne.

Carmat fera un point complet sur son calendrier et ses principaux objectifs stratégiques à l'occasion de la publication de ses résultats semestriels le 15 septembre prochain. Les modalités de cette communication seront précisées ultérieurement.

Prof. Marisa De Feo, directrice du département de chirurgie cardiaque générale et de transplantation à Azienda Ospedaliera dei Colli, déclare : "Nous sommes heureux d'être le premier centre au monde à implanter le coeur artificiel total Aeson dans un cadre commercial. La chirurgie a été réalisée par le Dr Ciro Maiello et le Dr Cristiano Amarelli sans difficulté particulière grâce à l'excellente préparation et à la coopération entre notre service et les spécialistes de Carmat. Le patient se rétablit bien et, grâce à la combinaison des principales caractéristiques du dispositif -pulsatilité, hémocompatibilité et autorégulation -nous pensons qu'il bénéficiera d'une transition rapide vers une prise en charge ambulatoire. Je voudrais également profiter de cette occasion pour remercier l'ensemble du département de chirurgie cardiaque et l'Azienda Ospedaliera dei Colli pour leur volonté d'innover dans le domaine de la transplantation et de l'assistance mécanique, ainsi que la région de Campanie pour le soutien de notre programme."

Stéphane Piat, directeur général de Carmat, conclut : " La première implantation à titre commercial du coeur Aeson constitue une étape majeure dans l'histoire de Carmat. Elle ouvre la voie à l'accès progressif d'un grand nombre de patients, à notre thérapie et vient couronner des années de travail pour nos équipes et nos partenaires. Les retours que nous recevons, tant dans le cadre de nos études cliniques, notamment tout récemment aux Etats-Unis, que de nos échanges avec les centres européens dans la cadre de la commercialisation d'Aeson, nous rendent très confiants dans le fait que notre coeur artificiel Aeson "change la donne" et apporte un bénéfice-patient unique par rapport à toutes les thérapies existantes. Je souhaite remercier les équipes de l'hôpital de Naples pour leur confiance et leur engagement, et je peux vous assurer que nos équipes sont plus que jamais mobilisées pour permettre dès les semaines qui viennent à d'autres patients, notamment en Allemagne, de bénéficier de notre thérapie."



Je m'abonne

NEWSLETTER |

La rédaction vous recommande