Recherche
Je m'abonne
S'abonner à la newsletter

Poujouat rachète Bois Bûche Centre Atlantique (BBCA)

Publié par Emma Lalieu le - mis à jour à
Poujouat rachète Bois Bûche Centre Atlantique (BBCA)
© fgaras62 - stock.adobe.com

Euro Energies, filiale du groupe Poujoulat, a acquis, le 2 juillet, 100% de la société Bois Bûche Centre Atlantique (BBCA) basée à Villedieu-sur-Indre en région Centre-Val de Loire.

Je m'abonne
  • Imprimer

Avec l'acquisition de Bois Bûche Centre Atlantique, le groupe Poujouat accélère sa croissance dans le secteur des biocombustibles haute performance. Poujouat fabrique et commercialise des conduits de cheminées et des sorties de toits métalliques. L'intégration de l'acteur régional Bois Bûche Centre Atlantique permet à Poujouat de renforcer son offre.

BBCA compte une dizaine de salariés et produit aujourd'hui près de 30 000 stères de bois de chauffage à usage domestique. L'entreprise est active dans l'exploitation forestière, complémentaire de l'approvisionnement en bois, de son activité de fabrication de bois bûche. Proche voisine de la société Bois-Factory 36, filiale d'Euro Energies, Bois Bûche Centre Atlantique va compléter la production du groupe en Centre-Val de Loire et permettre de massifier l'approvisionnement du bassin francilien, gros consommateur de bois de qualité, prêt à l'emploi.

Frédéric Coirier, le PDG du groupe Poujoulat a déclaré : " C'est une société que nous connaissions bien, avec laquelle nous avions eu l'occasion de travailler de façon régulière". Les synergies sont évidentes et répondent aux ambitions du groupe en matière de développement de notre activité bois-énergie "

Le bois, une filière prometteuse

Le bois permet de réduire l'empreinte carbone du secteur de la construction de 25 %. L'énergie nécessaire à la fabrication de bois scié est de 350 kWh/m3, contre 700 kWh/m3 pour le béton ou 46.000 kWh/m3 pour l'acier. Le projet " Wood Up ", situé dans le treizième arrondissement de Paris, dont la livraison est prévue en 2022, sera le premier à bénéficier entièrement d'une ossature en bois.

Le groupe Poujouat fait donc un choix stratégique : son investissement dans sa branche bois énergie permet de répondre aux attentes pour un chauffage de bois plus performant et plus respectueux de l'environnement.

De nouveaux acteurs se positionnent sur ce matériau. Ainsi, le promoteur REI Habitat, labellisé bois de France, accueille désormais à 49% de son capital Axa IM Real Assets, avec l'objectif de devenir le numéro un de la construction bois en France. Le potentiel est élevé car le territoire français est recouvert à 30% de forêts.

D'autres matériaux comme le chanvre, la paille, la brique de terre ou la terre coulée sont de plus en plus utilisés dans une approche plus responsable.


Je m'abonne

NEWSLETTER |

La rédaction vous recommande