Recherche
Je m'abonne
S'abonner à la newsletter

Quand la tech électrise les marchés

Publié par le - mis à jour à
Quand la tech électrise les marchés
© xiaoliangge - stock.adobe.com

Au cours de la période estivale la Tech surperforme les indices, constate les analystes d'Euroland Finance, dans leur dernière étude. Les ESN engrangent +13,8% suivis par les valeurs digitales (+9,8%) et les éditeurs de logiciels +6,5%.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après un premier semestre particulièrement performant (+17,2% pour le CAC 40 et +12,3% pour le CAC Mid & Small), le S2 démarre sous les meilleurs auspices avec une performance de 2,6% pour le CAC 40 à 6 680,18 pts et de 3,1% pour le CAC Mid & Small (+3,1%). Ainsi, malgré les récentes inquiétudes autour des chiffres de l'inflation de la zone euro ainsi que sur l'évolution de la politique monétaire de la BCE, les indices sont restés bien orientés se rapprochant de leurs records histori

Les ESN (53,2 Mds€ de capitalisation boursière à la fin du mois d'août) enregistrent une hausse de +13,8%. Le secteur profite de la progression d'Akka Technologie (+99,8%) à la faveur de l'OPA initiée par Adecco. De son côté, fort d'un rebond de sa croissance, le titre Umanis ressort en augmentation pour le 2ème mois consécutif avec une hausse de +34,9%. A contrario, Atos poursuit sa chute et ressort en baisse de -14,3%. Sur la période juillet-août, sur les 21 entreprises de notre échantillon, 17 sont à la hausse. Depuis le début l'année, les valeurs ESN s'inscrivent en forte hausse (+26,1%).

Le secteur digital (1,7 Milliard € de capitalisation boursière à la fin du mois d'août) affiche une performance positive sur la trêve estivale (+9,8%). Le secteur est porté par l'OPA d'Artefact initiée par Ardian et progresse de +52,9% sur la période.

Nous retenons également, le rebond de Planet Media dont la capitalisation a progressé de +32,5% sous l'effet de l'entrée au capital du Groupe Marie Claire. Enfin, Bilendi a été salué par les marchés suite à sa belle publication au T2 (+20,8%). Tendance inverse pour Miliboo (-24,4%) qui voit son cours s'éroder face aux risques de pénuries.

Sur les 12 valeurs, 8 ont fini en hausse cet été. Les valeurs digitales connaissent une performance annuelle spectaculaire de +42,3%.

Les éditeurs de logiciels (7,2 Mds€ de capitalisation boursière à la fin du mois d'août) ont réalisé une performance bimensuelle de 6,5%. Ainsi, le secteur bénéficie de la belle performance d'Esker (17,3%) boosté par son CA T2 en croissance. De même pour StreamWIDE (+12,9%) à la suite d'une nouvelle publication solide.

Le titre de Verimatrix déçoit après un sales warning et voit son cours chuter de -28,9%. Parmi les 16 valeurs suivies, 12 sont en progression. Les éditeurs de logiciels connaissent une performance annuelle positive (+17,2%).

Je m'abonne

NEWSLETTER |

La rédaction vous recommande