Recherche
Je m'abonne
S'abonner à la newsletter

Le roi des tests anti-Covid Novacyt s'envole en Bourse

Publié par le - mis à jour à
Le roi des tests anti-Covid Novacyt s'envole en Bourse
© JustLife - stock.adobe.com

L'entreprise franco-britannique a indiqué ce matin que son chiffre d'affaires consolidé avait été multiplié par plus de 20 l'an dernier pour atteindre 277,2 millions de livres, contre 11,5 millions en 2019.

Je m'abonne
  • Imprimer

Novacyt est une entreprise franco-britannique spécialisée dans le développement, la fabrication et la commercialisation de produits de diagnostic in vitro et moléculaire. Ses activités sont concentrées au Royaume-Uni et en France.

Ses revenus en forte croissance sont tirés par la vente de kits de diagnostic et de tests d'agents pathogènes faisant appel aux technologies de tests moléculaires et protéiques, vendus sur les marchés des tests cliniques, des sciences de la vie, de l'alimentation et de l'industrie humains.

L'entreprise franco-britannique a indiqué ce matin que son chiffre d'affaires consolidé avait été multiplié par plus de 20 l'an dernier pour atteindre 277,2 millions de livres, contre 11,5 millions en 2019.

Son résultat brut d'exploitation (Ebitda) a, lui, bondi à 176,1 millions de livres en 2020, contre 200.000 livres sur l'exercice précédent. Conséquence, le bénéfice après impôts atteint 132,4 millions de livres, à comparer avec une perte de 5,7 millions de livres en 2019.

Pour les cinq mois clos fin mai, Novacyt a réalisé un chiffre d'affaires non audité de 88,4 millions de livres, contre 40,8 millions de livres sur la même période de 2020.

Ce chiffre comprend 40,7 millions de livres de revenus correspondant à un contrat avec le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales britannique (DHSC) qui fait désormais l'objet d'un litige commercial.

Le groupe dit s'attendre malgré tout à une forte croissance des tests anti-Covid dans le secteur privé avec la réouverture des marchés et des voyages. Sa trésorerie à la fin de l'année 2020 s'établissait à 91,8 millions de livres à la fin 2020, contre 1,5 million un an plus tôt.

Je m'abonne

NEWSLETTER |

La rédaction vous recommande